Une semaine avec entre-autres : entrainement mental, interculturel et automne!

Bonjour à tou.te.s,

Voici des nouvelles de notre quotidien associatif.

1/ Entrainement mental dans les Hautes-Alpes

Nous sommes parties d’abord dans les Hautes-Alpes. Claire co-animait une session d’approfondissement d’entrainement mental, avec Julien, de la Turbine à graines.

De la même façon qu’on conçoit un entraînement physique pour le corps, l’entraînement mental propose des exercices, une gymnastique, une pratique individuelle régulière pour cultiver une pensée critique autonome en lien avec le réel.

Nous avons été accueillies à la Ferme du Faï, par l’association Village des jeunes, membre du mouvement d’éducation populaire Solidarités jeunesses.

2/ Rénovation et interculturel en Allier

Après les Hautes-Alpes, l’Allier. Je (Charlotte) expérimentais une formation – chantier de rénovation dans un chateau construit au XIIIe siècle. C’était une nouvelle occasion de parler d’interculturel, et de comment on peut agir ensemble, en prenant en compte chaque façon de faire, les représentations que nous avons et nos différents statuts. Et aussi une nouvelle occasion de co-animer avec d’autres, et notamment Claire du CREFAD Auvergne, à l’initiative de cette action, Stéphanie du CREFAD Loire ainsi que Sarah et Benoit de CACIAURA.

3/ Le monde virtuel

De retour dans le Bugey, après quand même un aller-retour à Lyon, nous avons animé à distance une journée de réflexion autour de l’interculturel, pour l’antenne de Saint-Etienne de l’école de commerce EMLyon.

Et nous avons enfin eu le plaisir de découvrir la vidéo réalisée par Venkat Damara sur notre association. Alors pour découvrir entre-autres en moins d’une minute, c’est ici (ou en cliquant sur la photo).

Partager l'article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Autres articles

Retour sur les actions du 8 mars

Retour sur les actions du 8 mars

En 2021, le Collectif du 8 mars, animé par entre-autres, a de nouveau proposé des actions de commémorations et de célébrations de la Journée Internationale des Droits des Femmes. Pas d’événements grands publics -situation sanitaire oblige – mais du travail en réseau et des ateliers … Pour en savoir plus…