Journées du Matrimoine en Bugey

Tout·e·s héritier·e·s de Evelyne Mangungu, Gertrude Stein et Sabine Zlatin

Pour les journées du Matrimoine, la plasticienne Hélène Léonard et l’association entre-autres ont choisi de valoriser Evelyne Mangungu, Gertrude Stein et Sabine Zlatin et de rappeler leur rôle dans l’histoire du Bugey.

Grâce à un atelier de sérigraphie, les participant·e·s ont pu découvrir l’histoire de ces femmes et repartir avec un tee-shirt à leur effigie.

Près de 100€ ont été collecté lors de cette matinée pour l’antenne locale du Secours Populaire.

Évelyne Mangungu 1962-2020

Evelyne Mangungu est arrivée à Belley en 1992 après avoir vécue en République Démocratique du Congo, à Paris et dans le Doubs. Entrepreneuse, engagée socialement et politiquement pour la commune, elle avait à cœur de promouvoir les brassages culturels. Grâce à son épicerie de produits exotiques, à son service de traiteur et à ses fêtes de renom, elle faisait vibrer la ville et se rencontrer les cultures du monde.

Gertrude Stein 1874-1946

Poétesse, écrivaine, dramaturge, muse, mécène états-unienne, Gertrude Stein fut l’une des figures les plus influentes du monde artistique et littéraire du début du XXème siècle. Elle contribua à la diffusion du cubisme et plus particulièrement de l’œuvre de Picasso, de Matisse et de Cézanne. Ernest Hemingway et Scott Fitzgerald furent ses protégés.

Gertrude Stein et sa compagne Alice B. Toklas vécurent à Billignin pendant la seconde guerre mondiale. Plusieurs de leurs amis artistes vinrent leur rendre visite.

Sabine Zlatin 1907- 1996

Née en Pologne, Sabine Zlatin est une résistante juive française et peintre.

A partir de 1941, Sabine Zlatin protégea des enfants juifs à Palavas, Campestre puis à Izieu. C’est en mai 1943 qu’elle fonde la colonie des Enfants d’Izieu. La colonie est un lieu de passage dans un réseau de sauvetage. Au moins 105 enfants y sont accueillis. Certains ne restent que quelques semaines ou quelques mois. Le 6 avril 1944, la Gestapo de Lyon dirigée par Klaus Barbie, arrête les 44 enfants de la colonie et les 7 éducateurs présents. Seule une encadrante de la maison d’Izieu reviendra vivante.

Après la guerre, Sabine Zlatin rend hommage aux enfants d’Izieu chaque année et fleurit le monument commémoratif élevé en 1946 à Brégnier-Cordon. Son témoignage lors du procès de Klaus Barbie en 1987, est crucial. Elle fonde le Mémorial des enfants d’Izieu en 1994 .

C'est un atelier de sérigraphie qui est proposé à la brocante de Belley, Bugey pour célébrer les journées du Matrimoine 2021: Tout·e·s héritièr·e·s de Evelyne Mangungu, Gertrude Stein et Sabine Zlatin!

Partager l'article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Autres articles

Matrimoine et Accompagnements

Un mois avec entre-autres Bonjour à tou.te.s, Avec la rentrée, j’ai envie de reprendre le blog ! Je l’avais interrompu, en début d’année, au moment de la création de notre nouveau site Internet. D’ailleurs j’espère qu’il vous plaît. Si je devais garder trois moments du mois … Pour en savoir plus…

Retour sur les actions du 8 mars

Retour sur les actions du 8 mars

En 2021, le Collectif du 8 mars, animé par entre-autres, a de nouveau proposé des actions de commémorations et de célébrations de la Journée Internationale des Droits des Femmes. Pas d’événements grands publics -situation sanitaire oblige – mais du travail en réseau et des ateliers … Pour en savoir plus…