Depuis trois ans dans le Bugey, le Collectif du 8 mars s’organise! Plusieurs associations et institutions mènent des actions pour parler des inégalités entre les hommes et les femmes en France et sensibiliser autour des questions de genre et de luttes contre les discriminations sexistes.

Ce collectif inter-associatif est animé par entre-autres. Il s’est d’abord réuni autour du 8 mars, Journée Internationale de lutte pour les droits des Femmes et mène désormais des actions toute l’année.

Dans nos archives :
En 2017, une journée d’actions sur le thème « Osons l’audace » a réuni plus de 200 cent personnes au Palais Épiscopal de Belley

égalité femmes hommes genre CIDFF
Photolangage organisé par le CIDFF le 8 mars 2017 à Belley

En 2018, il s’agit de faire la lumière sur les inégalités professionnelles à travers des animations, expositions et une table ronde. Une exposition d’art urbain dans les rues de Belley célèbre les femmes et les hommes qui se sont battu·e·s contre les injustices.

Portrait de Phoolan Devi exposé dans les rues de Belley

En 2019, le collectif offre trente places pour le concert de Tracy de Sà, artiste de hip-hop et recueille une soixantaine de témoignages contre les stéréotypes sexistes. La première édition du festival « Fais Pas Genre » voit le jour.

Font vivre le Collectif du 8 mars : Aïkido Club de Belley, Les Brigades Vertes, Le Centre d’Informations des Droits des Femmes et des Familles (CIDFF), entre-autres, La quête de l’elfe, Metis’sage, Mission locale Jeune, J’art d’Ain Partagé, la Médiathèque de Belley

Avec le soutien de la communauté de communes Bugey Sud, la Fondation SNCF, la Ville de Belley, la Délégation Départementale à la Cohésion Sociale