Contre/ Tout-contre : Faire ensemble malgré, avec et grâce à nos différences

 Dans le travail social, l’engagement associatif ou militant et notre quotidien, nous sommes confrontés à l’Autre avec toutes ses différences : l’Autre et sa culture, sa religion, son genre, son âge, sa situation de handicap…

Que faire des tensions, des non-dits ou des incompréhensions qui semblent naître de différences réelles ou présumées ? Comment faire en sorte que tous et toutes se sentent bienvenu comme participant, bénévole ou salarié ?

Cette formation propose d’explorer les questions du « vivre-ensemble », de découvrir des analyses théoriques, de s’informer du cadre légal et de faire évoluer nos pratiques vers des relations inclusives.

Objectifspratiques pro en situation intercul

Créer un espace de parole de confiance au sein d’une équipe afin de librement :

  • Adopter des définitions communes et un langage commun autour de problématiques interculturelles,
  • Réfléchir à son positionnement personnel et professionnel au sein du cadre posé par la structure,
  • Identifier l’utilisation de stéréotypes et/ ou de préjugés et comprendre leurs origines, s’appuyer sur différentes théories et concepts pour identifier les situations insatisfaisantes ;
  • Construire et/ ou s’approprier différentes méthodes et outils pour repérer et désamorcer des tensions ou conflits liés à des différences présumées et privilégier la relation ;
  • Faire évoluer la stratégie de l’organisation en fonction du public qu’elle souhaiterait toucher.

 

Contenu

L’accueil et les rencontres sont au cœur de beaucoup de métiers. Ils posent parfois problème lorsqu’ils semblent rentrer en contradiction avec nos valeurs individuelles, celles portées par notre structure ou par le pays dans lequel nous vivons.

entre-autres propose de créer un espace de parole convivial au sein d’une équipe (de salarié.e.s et bénévoles) afin de trouver collectivement des solutions aux situations jugées insatisfaisantes rencontrées par l’équipe (malentendus, tensions, conflits) et réfléchir à notre positionnement personnel et professionnel au sein du cadre posé par la structure.

L’enjeu de cette formation est de prendre du recul sur nos pratiques. Nous définirons ensemble les notions de culture, d’interculturalité, de multiculturalité, de communautarisme ; d’identités choisies et assignées…puis nous nous appuierons sur des exemples concrets et des études de cas pratiques amenés par les participant.e.s afin de croiser les regards et réfléchir au positionnement personnel et professionnel de chacun.e.

Des apports théoriques, différentes méthodes et outils permettront de développer des stratégies d’identification et de désamorçage de tensions ou conflits liés à des différences présumées et de construire collectivement des réponses face aux difficultés rencontrées.

Public cible

Salarié.e.s d’entreprises, travailleur.se.s sociaux, étudiant.e.s en travail social, animateur.rice.s, personnels d’accueil, d’accompagnement et bénévoles de centres sociaux, de loisirs et d’éducation populaire

Fréquence

Séances de demi-journées. Nombre de séances à définir ensemble. Prévoir au moins trois séances sur une fréquence d’une séance par mois et une séance d’évaluation 6 mois après.